Paroisse

Bienvenue à tous ! Heureux de vous rencontrer aux Accoules ou à St Laurent.

Les horaires des messes :
18h aux Accoules le samedi soir et 10h30 à à St Laurent le dimanche.
Le mardi et jeudi, messe aux Accoules à 
18h30 en septembre, octobre, avril, mai, juin.
18h aux Accoules de novembre à mars.
(Confessions ou permanence d’accueil une heure avant les messes et après la messe ou sur rdv).

Pour les obsèques, appeler le 06 56 66 86 15 .

Pour toute demande de sacrements de baptême ou de mariage,
merci de venir à une de nos permanences d’accueil
ou de nous contacter par mail  à l’adresse : ndmajor.paroisse@gmail.com.

Pour les baptêmes et mariages, nous ne pouvons accepter que les familles du quartier.

Pour les demandes de certificat de baptême ou de confirmation, faire la demande par courrier en joignant une enveloppe timbrée à votre adresse.
Paroisse Notre Dame de la Major
10, place Daviel
13002 Marseille

CONCERTS à St Laurent

Baptêmes

    • Le baptême est le premier des sept sacrements. Il fait entrer dans la communauté des chrétiens. En grec, le mot « baptême » signifie « plongée ». Être baptisé, c’est vivre avec Jésus le grand plongeon qui nous fait passer de la mort à la vie, de l’esclavage à la liberté.

Le baptême ouvre à une vie nouvelle et nous fait devenir enfant de Dieu.

SI VOUS HABITEZ LE QUARTIER,
merci de bien vouloir télécharger, remplir puis renvoyer  le document  suivant à l’adresse : ndmajor.paroisse@gmail.com

Dates de réunion de préparation au baptême : 2 mars, 4 avril, 2 mai, 1er juin, 4 juillet à 19h30 aux Accoules.

Choisissez-vous mêmes les textes qui seront lus durant le baptême…

Qu’est-ce que le baptême ? (par Matthieu et le père Didier Rocca)

Mariages

Le mariage est une célébration de l’Amour de Dieu,  une célébration dans la foi. C’est la célébration d’une alliance.

SI VOUS HABITEZ LE QUARTIER,
merci de bien vouloir télécharger, remplir puis renvoyer  le document  suivant à l’adresse : ndmajor.paroisse@gmail.com

Qu’est-ce que le mariage ? (par Louis et le père Didier Rocca)

L'église des Accoules

Reconstruite au XIIIe siècle puis rasée en 1794, elle fut a nouveau édifiée au XIXe siècle. ­­­Eglise du XIe siècle nommée Nostra Senhora de las Accuas, l’église des Accoules fut reconstruite au XIIIe siècle ainsi que le clocher de la Tour Sauveterre.
Démolie en 1794, pour avoir abrité des réunions politiques tandis que la Révolution française faisait rage dans le pays, l’église fut rebâtie peu avant la Monarchie de Juillet.  Le clocher a sa base actuelle au-dessous des étages à pans octogonaux appartenant à l'ancienne Tour de ­Sauveterre, qui sonnait le tocsin et convoquait le Conseil de Ville, et, à ce titre, il demeure un des vestiges les plus anciens de Marseille. Sa flèche est inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis1964.   Architecture L'église actuelle, construite sur l'emplacement de l'église primitive, sur plan centré, date du XIXe siècle. La cour offre un décor religieux particulier. A droite, la Chapelle du calvaire forme une rotonde avec coupole du début du XIXe siècle. Au fond, des cryptes s'ouvrent sur un amas de faux rochers creusés pour rappeler la grotte de Lourdes, et illustrer une grotte de Marie Madeleine, toutes deux surmontées d'un calvaire.

Article paru sur le site Marseille.fr

“La Madone de l’unité”,­oeuvre en bronze du sculpteur marseillais d’origine grecque Ghiorgo ZAFIROPULO, est présente sur le parvis de l’église de Notre Dame des Accoules.

L'église St Laurent

Vers 870, l’Evêque Babon fait construire une enceinte fortifiée sur le promontoire qui domine le Vieux Port, appelée aujourd’hui « La Tourette » pour protéger la ville des invasions. A l’intérieur, il fait élever une église, sorte d’annexe à la cathédrale qui se tient à l’autre extrémité du plateau qui domine la mer. Cette église prend le nom de Saint-Laurent du château Babon : c’est l’église la plus ancienne de Marseille.

En 1249, sous l’évêque Benoit d’Alignan, Saint-Laurent devient la quatrième paroisse après la Major, les Accoules et Saint-Martin. Là, résident les pêcheurs du quartier Saint-Jean : leur communauté remonte à la plus haute antiquité.

En 1604, la Confrérie des Pénitents Blancs, trop à l’étroit dans l’église fait construire, en la jouxtant, la chapelle Sainte Catherine, pour ses offices et ses réunions.

En 1668, lors de la construction du fort Saint-Jean, on dut démolir la part de l’église donnant sur la mer, soit une travée, et on reconstruisit le clocher, tel que nous le voyons aujourd’hui.

En 1943, sous l’occupation allemande, le quartier est détruit et Saint-Laurent subit d’énormes dommages que les services des monuments historiques n’ont eu de cesse de réparer depuis. La chapelle Sainte- Catherine sert alors de lieu de culte sous le vocable de Notre-Dame de la mer.

En 1995, Saint-Laurent est de nouveau ouverte à la fréquentation des fidèles.